Steven MacKinnon

Votre député de


Gatineau

Steven MacKinnon

Votre député de


Gatineau

Menu

Un an déjà!

montage1an

 

Il y a un an, les citoyens de Gatineau m’ont honoré en m’élisant pour les représenter à la Chambre des communes. À tous les jours, je me lève très motivé pour servir mon pays, ma ville et ma circonscription. Avec Stéphane Lauzon, William Amos et Greg Fergus dans l’Outaouais, et nos collègues québécois et ottaviens, nous formons une équipe formidable et désireuse de relever les défis devant nous.

Après une campagne estivale de plus de deux mois, et grâce à l’appui d’une équipe de campagne motivée et des bénévoles qui m’ont aidé à cogner à plus de 20 000 portes, nos effort furent récompensés par les électeurs. La leçon que j’ai apprise est de rester près des gens et d’être un député de proximité, avec un esprit d’ouverture et un désir d’aider.

Gatineau est une ville dynamique, diverse, et florissante. Mais les défis sont de taille. Nous avons de grands besoins en infrastructures, en éducation et en santé. Les gens sont en droit de s’attendre à ce que leurs élus de toutes les instances collaborent afin de régler les problèmes. À cette fin, j’ai été heureux de pouvoir collaborer et discuter avec le maire Maxime Pedneaud-Jobin et les conseillers (de ma circonscription) Jean Lessard, Sylvie Goneau, Myriam Nadeau, Jean-François LeBlanc, Gilles Carpentier, Daniel Champagne, Cédric Tessier et Denis Tassé. Marc Carrière, Alexandre Iracà, et Stéphanie Vallée, qui représentent également des électeurs de la circonscription fédérale de Gatineau, sont aussi des élus qui cherchent quotidiennement à collaborer et à trouver des solutions. Toutes ces femmes et ces hommes, ainsi que les élus de partout en Outaouais, sont unis par leur désir de faire progresser notre région.

Gatineau roule au rythme de ses bénévoles. Nous avons d’innombrables organismes et personnes qui donnent bénévolement de leur temps, leurs énergies et leurs idées afin d’améliorer la vie sociale, économique, sportive et culturelle en Outaouais. C’est un privilège de participer à leurs activités, d’être à l’écoute de leurs besoins et leurs aspirations, et de véhiculer leurs dossiers. En tant qu’élu, voir Gatineau sous tout ses angles, et de la perspective de ses différents groupes et organismes, est une expérience hors-pair.

Je souhaite que Gatineau « voit grand. » Nous formons la quatrième ville en importance du Québec, et avec Ottawa, la quatrième région métropolitaine du Canada. Nos ambitions et notre vision doivent refléter ce statut. Nous nous devons de nous doter de structures et d’institutions qui sont emblèmes de ce que nous sommes – une région dynamique et un pôle de croissance. Nous devons tisser des liens plus solides avec nos voisins à Ottawa et faire sentir notre poids au sein des instances québécoises. En même temps, nous devons nous attarder aux défis sociaux qui accompagnent cette croissance.

Je crois fermement que l’agenda du gouvernement Trudeau puisse accommoder les ambitions de Gatineau. Des investissements massifs en infrastructures, une vision sociale qui favorise la classe moyen et ceux qui travaillent pour en faire partie, un respect pour notre fonction publique, et une vision axée sur la croissance économique sont les éléments essentiels à la progression de notre ville.

Ce fut une année remplie d’apprentissages, de rencontres, d’écoute, et de travail acharné. Je remercie les gatinoises et les gatinois de leur confiance. En tant que citoyen qui y travaille, vit, et élève une famille, c’est un privilège quotidien de vous représenter.
06

05

famille